Naruto no Yarinaosu
Konnichiwa à vous, sur le forum de Naruto Yarinaosu. J'espère que vous allez passer un bon moment dans la guerre qui oppose tous les villages ninja et les organisation qui sont enfin sortit de l'ombre. Votre village est dans une période sombre et seul vos talents de ninja pourront le sortir de cette mauvaise passe. Accomplissez de nombreuses missions, affrontez des ninjas de tout les pays, partez à la conquête du monde de Yuukan, tout en vous amusant et en prenant du bon temps.

Ps : Si votre présentation ou un début de présentation n'est pas effectué dans les 10 jours qui suit votre inscription, votre compte sera supprimé pour un meilleur gestions. Merci de bien vouloir nous comprendre.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Senjōgahara Saikaku [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Senjōgahara Saikaku

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche ninja
Niveau: 1
Vie:
350/350  (350/350)
Chakra:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Senjōgahara Saikaku [Terminé]   Sam 19 Juin - 10:50


*Those who can't stand the darkness fall before me*



    Nom : Senjōgahara
    Prénom : Saikaku
    Âge : 21 ans
    Taille/Poids : 1,83 m/75 kg
    Organisation Désirée : Akatsuki
    Affinité : Raiton
    Spécialisation : Ninjutsu

    Description Physique :

    Haut de son mètre quatre-vingt-trois, il est une des rares personnes à posséder une taille aussi grande. En plus de cette mensuration extravagante, sa silhouette en elle-même semble forgée à partir d'une statue de dieu grec. Grand certes mais costaud qui plus est, ce qui pèse lourd chez lui est l'accumulation de tous ces muscles saillants et bien plus qu'entretenus. On ne peut pas dire que sa présence passe inaperçue, il est difficile de passer à côté d'une telle montagne sans remarquer cette assurance qui se dégage de lui. Ce n'est pas très pratique en soi dans le monde de Yuukan où tout reposait sur la discrétion et la dissimulation, mais de ce côté-là il n'y a pas de problèmes non plus.

    Peu de monde connait son visage actuel, car tous ceux qui ont croisé son chemin ne sont plus en mesure de dire quoi que ce soit à propos de lui. Mais pour ceux qui le côtoient ou l'ont côtoyé par le passé, ils gardent quand même l'essentiel gravé dans leur mémoire. Aussi rare que sa présente stature, il possède une chevelure dorée qui lui tombe sur le cou, éparpillée en bataille, désordonnée de la plus simple des manières. Comme si cette crinière ne suffisait pas, son regard fin et tranchant pourrait être assimilé à celui d'un lynx, avec les pupilles d'une couleur aussi profonde que les océans.La chose la plus flagrante malgré tout reste et restera ce sourire narcissique qu'il ne lâche pas à la moindre occasion, comme s'il se réjouissait de pratiquement tout ce qui existe en ce monde. S'il n'y avait pas cet air sadique sur son visage, il aurait tout simplement l'air d'un bel ange à l'air ténébreux.

    Quand il laisse l'occasion à ses adversaires ou ses connaissances de le voir, on remarque quelque chose de très particulier. En effet, son corps tout entier est recouvert de tatouages, liés les uns aux autres, partant de son cou jusqu'en bas de son dos en passant par ses bras et son torse. Ces signes tribaux lui donnent un attrait encore plus effrayant et mystérieux, surtout avec cette unique robe noire encre ornée de nuages rouges un peu partout. Par dessous cette tunique uniforme à son organisation, il reste torse nu, avec un bermuda noir et des sandales de ninja. Un style très décontracté - en comptant le fait qu'il porte cinq anneaux sur son oreille gauche - et assez dangereux pour lui-même compte tenu du fait qu'il ne porte pas de protections particulières, si ce n'est des bandages sur ses avants-bras.

    Description Mentale :

    À première vue, Saikaku n'est pas un homme qui a les nerfs fragiles. Avec une patience comme la sienne, même les pires insultes pourraient le faire rire aux éclats. Peut-être s'agit-il du résultat de sa jeunesse, il n'y a que par la route de l'expérience que l'on se construire un tel sang-froid à toute épreuve. Calmement, posément, il s'exprime sans restrictions, sans pression, comme si le monde lui-même ne pouvait influencer sa vie. Cela pourrait s'expliquer tout simplement par le fait qu'il suit une "sorte" de formation pour devenir un Sennin, comme le fut son modèle philosophique le Rikudo. Malgré tout, à cause de son sourire narquois, on ne peut pas dire qu'il est blasé de tout, car il semblerait qu'il s'amuse assez pour continuer de l'avant.

    Si on ne peut pas ébranler son esprit, cela ne l'empêche pas d'en faire son activité favorite. Manipulateur et sadique, torturer l'âme de ses interlocuteurs ou tout simplement jouer avec eux est son passe-temps favori, une véritable manie qu'il ne saurait abandonner ainsi. Comme si c'était automatique, au lieu de sortir des phrases simples et concises, il sortirait plutôt une réponse emplie de sarcasmes et de son humour particulier. Sa langue de vipère a déjà causé pas mal de catastrophes derrière lui, et il n'en est pas peu fier.

    Cette voie spirituelle qu'il a choisie est très spéciale, car sa nature rebelle prend le dessus en tout point, il ne se laisserait jamais placé en dessous de quelqu'un - l'actuelle Chef de l'Akatsuki étant la seule exception à ce jour, on ne sait pas pourquoi. Plutôt que de suivre les ordres, selon lui, il accorde des faveurs à ses soi-disant supérieurs. Tout faire à sa manière est le crédo de sa vie, en plaçant bien entendu son intérêt sur l'obtention de la puissance et de la connaissance que possédait le père de tous les Ninjas. Un jeune turbulent qui ne se soucie point des règles mais qui tient cependant ses paroles, de par ses actions fiables et réfléchies, ce qui fait de lui quelqu'un d'assez imprévisible et de redoutable sur tous les points. À ne pas prendre à la légère.

    Histoire :

    "When the Lightning strikes the Ground"
    Quand la Foudre frappe le Sol
    Chapitre 1

    Un jour de pluie intense, comme la plupart du temps dans le Village Caché des Nuages. Un jour de plus dans cette torpeur humide qui avait enseveli ces terres depuis maintenant une semaine déjà. Alors que le voile nocturne emplissait le ciel couvert de masses grises, un petit groupe de personnes s'était rassemblé devant une petite maison en pierre, dans les limites du village. Il devait y avoir au moins cinq silhouettes esquissées devant la porte, tandis qu'il y en a que trois à l'intérieur. Un homme vêtu de blanc avec un masque sur la figure, avec un insigne en forme de croix rougeâtre sur le torse, un autre dans des habits miteux dignes d'un paysan, et pour une jeune femme allongée sur un futon, ses cheveux dorés trainant au sol.

    Il ne fallait pas avoir la science infuse pour voir que cette femme était enceinte et qu'elle était sur le point d'accomplir l'un des plus beaux actes qu'un humain puisse faire : donner la vie. Il n'y avait pas de place pour le silence, étouffé par les cris de douleurs que poussaient frénétiquement la future mère. Sa voix était néanmoins masquée par les grondements de tonnerre qui s'étaient intensifiés au fur et à mesure que le temps passait. L'homme vêtu de blanc semblait être médecin, il tentait de calmer sa patiente tout en tirant lentement le nouveau-né vers le monde extérieur. Il ne restait que les jambes du nourrisson à sortir, mais les cieux étaient loin de laisser un tel évènement se passer sans encombres. Comme si la venue de cet enfant était contestée, un éclair fendit le ciel et tomba droit sur la jeune femme. Un seul cri transperça le rire malicieux de l'orage, avant qu'elle ne rende l'âme. Elle venait d'être carbonisée sur place.

    Tout semblait perdu, mais une lumière brillait dans ce corps désormais sans vie, une lumière jonchée par des étincelles entourait le nourrisson, qui avait miraculeusement survécu à cette catastrophe. Mais, cette énergie déferlée en ces lieux rongeaient la peau du nouveau-né. Dans un élan réflexe, le médecin joignit les mains puis les posèrent sur le nourrisson. Des lignes noires et rouges se dessinèrent sur la peau du bébé, absorbant au passage la masse électrique présente dans la pièce. Tout était terminé, le médecin jeta un coup d'œil à l'autre homme en face de lui, qui laissa échapper dans un murmure ce qui devint le nouveau nom de sa progéniture.... Saikaku, littéralement "Destruction".

    "Fear the Lightning"
    Craignez la Foudre
    Chapitre 2

    Cet incident avait été reporté au sein de Kumo Gakure no Sato par les Shinobi qui avaient vu cette tragédie depuis le pas de la porte de la petite maison. Le père de cet enfant fut forcé de le conduire à l'Hôpital Ninja du village, sous bonne garde. Entre les mains de tous ces Ninja médecins, Saikaku dut subir un tas d'analyses, avant qu'un rapport officiel ne soit apporté en présence de son père ainsi que du Chef des Irōnin - Ninja médecin. Selon les résultats, le corps de Saikaku n'avait subi aucune altercation, mais il continuait de produire énormément d'énergie électrique, mais le surplus de jus continuait perpétuellement d'être absorbé par le sceau que lui avait placé l'Irōnin qui avait été dépêché pour sa naissance. Sa vie n'était donc pas en danger tant qu'il gardait ce sceau actif.

    Quelques années étaient passées, et le petit garçon avait maintenant cinq printemps. Vivant avec son père, il passait ses journées à l'aider dans les champs situés aux bords du village. Comme si de rien n'était, la vie avait bel et bien reprit son cours normal, dans une atmosphère plus que tranquille et prospère. Par compassion et culpabilité envers son rejeton, le père de Saikaku prit un jour la décision de le confier à un de ses amis travaillant dans la milice de Kumo Gakure no Sato. Cette personne était une Jōnin - Ninja d'élite - assignée à la protection du village généralement, et elle était parmi les plus douées dans son domaine. Sous sa tutelle, le jeune blond apprenait tout ce qu'il fallait savoir sur le monde Shinobi, la base en tout cas. Elle était devenue la baby-sitter idéale, celle qui lui apprenait avec tendresse et patience les prémices de la vie. Au fil du temps, elle en était venue à rester dormir chez eux, comme si elle était devenue une nouvelle maman pour lui. Petit à petit, les morceaux d'une famille brisée se recollaient, tel un puzzle qui se reformait de lui-même.

    Comme les bonnes choses ne venaient jamais seules, tout le monde aurait pu prévoir ce qui se passa ce jour-là. Une nuit sans lune avait pris possession du pays, il n'y avait de lumières que chez ceux qui en avaient, ce qui n'était pas le cas chez les Senjōgahara. Malgré tout, une faible lumière éclairait l'intérieur de la maison. Intrigué par ce phénomène inexpliqué, le père de Saikaku alla voir la source de ce qui troublait son sommeil. La stupeur qu'il eut en apercevant la scène fut sans égale. Les tatouages de son fils brillaient de mille feux, et on aurait dit que le petit garçon faisait un affreux cauchemar. Avec son instinct paternel, il le prit dans ses bras pour le calmer, mais soudainement, de violentes étincelles jaillirent du corps de Saikaku. Sans le lâcher, son père le serra fort dans ses bras, mais au moment où le garçon se calma, une violente onde de choc propulsa son père contre le mur. Dès que le petit garçon retrouva ses esprits, il vit son père gisant au pied du mur, avec une faux - de paysan - qui lui empalait l'épaule droite. Depuis ce jour, le jeune blond prit la place de son père dans les champs, se jurant que telle tragédie ne se reproduirait plus.

    "Lightning Bringer"
    Le Porteur de la Foudre
    Chapitre 3

    Comme le grondement d'un volcan en éruption, des éclairs avaient pris en otage une petite partie de la forêt qui faisait du mythique Pays du Feu. Au centre de ce nœud d'énergie statique, il y avait un homme qui se tenait assis en position du Lotus, les mains jointes, immobile. En face de lui, il y avait un petit amas de corps, tous des cadavres de Shinobi, empilé les uns sur les autres. Au bout d'un moment, l'homme se releva, tout en remettant sur ses épaules cette toge noire aux nuages rouges dont il était vêtu.

    -"Bien, je crois que passer six heures assis est suffisant....Merci à vous, de m'avoir permis de méditer ainsi."

    Après ces quelques mots, il sortit un parchemin vierge, avant de le regarder longuement. L'espace d'un instant, son esprit s'en alla loin, très loin en arrière.

    FLASHBACK


    "Tiens, prends ça." Une simple phrase que lança une Kunoichi en tendant un rouleau vers le blond. Les consignes étaient très claires, ils devaient détruire le siège des mercenaires qui s'étaient installés aux frontières du Pays de la Foudre, en vue d'une attaque massive sur le Village Caché des Nuages. Cette mission spéciale était d'une très haute importance, et Saikaku était le Capitaine Jōnin de cette opération. Il y avait en tout cinq Shinobi, deux Jōnin et trois Chūnin. La deuxième Jōnin était la partenaire de Saikaku, depuis maintenant près de dix ans, mais aussi la seule Kunoichi du groupe. Sans se laisser prier, le chef d'équipe prit le rouleau et le plaça dans sa poche à kunai. Ils étaient maintenant fin prêts pour entamer l'assaut et ainsi accomplir leur mission. Tels de véritables assassins de l'ombre, leurs silhouettes devenaient aussi légères et aussi transparentes que pourraient laisser paraître une simple feuille d'arbre. Avec une grande discrétion, les cinq acolytes se rapprochaient dangereusement du camp ennemi, en se déplaçant de manière à atteindre le point stratégique qu'ils s'étaient fixés afin de tout détruire en une seule fois.

    Tout se déroulait comme prévu, leur avancée était complète et sans faille. Un des Chūnin
    exécuta des signes incantatoires, lui permettant ainsi d'effectuer une technique d'élément Doton, qui consistait à former un cercle de rochers autour de leur cible. Leur cible n'était autre que le point où se situaient la nourriture et autres provisions, de quoi faire une explosion qui ferait des dégâts à tous les points de vue. Un petit compte à rebours avant le début des opérations, et c'était parti. La Kunoichi sauta depuis sa position, tout en formant des signes. Un torrent d'eau se déversa alors sur les mercenaires les plus proches d'eux, pour que Saikaku puisse foncer dans le cercle de rochers pour y déposer le parchemin qu'on lui avait donné plus tôt. Il le colla au sol et sorti un pinceau pour inscrire sur ce parchemin une rune explosive. Quand il leva la tête, ses compagnons étaient étalés au sol, gisant dans leur propre sang. Que s'était-il passé en si peu de temps ? Il n'y avait eu ni bruit, ni cri, ni choc. Rien. Sa partenaire, qui était encore dans les airs, lança quelques mots.

    -"Saikaku !! Va t'en !! C'est un piège !!!"

    À peine eut-elle le temps de finir sa phrase qu'elle se fit transpercer par un rayon de lumière, sous les yeux ébahis de Saikaku. En baissant son regard pour savoir qui avait bien pu faire une chose aussi horrible, il reconnut les silhouettes qui se tenaient alors devant lui. Ces hommes portaient des masques, ceux de l'ANBU de Kumo Gakure no Sato.

    -"Pourquoi ?! Pourquoi vous les avez tués ?!!"

    -"Tout simplement parce qu'ils étaient proches du monstre que tu es...On doit aussi t'éliminer, pour le bien de tout le village....Ton pouvoir est trop incontrôlable pour qu'on le laisse en liberté."

    Un silence suivit cette phrase, alors que le blond baissa lourdement la tête. Ce qui suivit fut un rire sans structure, un rire glacial qui devint finalement hystérique. Les larmes aux yeux et le sourire aux lèvres, le Chef de cette défunte équipe se redressa en formant un sceau. D'un seul coup, le parchemin qu'il avait posé se mit à exploser, mais les forces spéciales du Village Caché des Nuages réussirent à reculer juste à temps. Sortant de la fumée noire comme une fusée, Saikaku, le corps recouvert de puissantes étincelles, fonça droit sur les assassins de ses amis. Sans distinction, il les tua les uns après les autres, utilisant toute son énergie à l'ouvrage. Mais, annihiler les ANBU présents n'était pas la tâche la plus hardue, car les mercenaires se mêlèrent au combat. Ce fut l'un des plus gros combats de la vie du jeune blond, et le début d'une errance éternelle.

    FIN FLASHBLACK

    Sur ces souvenirs, Saikaku lâcha un sourire avant de partir, sans laisser de traces derrière lui.

    Temps de Connexion : 8/10
    Comment avez-vous connu le forum ? : Par Top Site
    Avez-vous lu les règles : [Validé]


Dernière édition par Senjōgahara Saikaku le Mer 30 Juin - 1:15, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur de NNY

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 24

Fiche ninja
Niveau: Infini
Vie:
0/0  (0/0)
Chakra:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Senjōgahara Saikaku [Terminé]   Sam 19 Juin - 11:49

Soit le bienvenu sur notre forum RPG, qui je l'espère te plaira (si non pourquoi s'inscrire XD). Bien qu'il est rien, la présentation est là et vraiment marque déjà en grand point. Bonne continuation et je déplace ta présentation dans la partit de mise en attente. Grand phrase du forum : "Que le chakra soit avec toi" (ou un truc dans le genre).

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-yarinaosu.forumactif.com
Senjōgahara Saikaku

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche ninja
Niveau: 1
Vie:
350/350  (350/350)
Chakra:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Senjōgahara Saikaku [Terminé]   Mer 30 Juin - 1:16

    Voila, fini ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pein
Juunin Spé de Konoha
Juunin Spé de Konoha
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 24/06/2010
Localisation : Konohagakure no Sato

Fiche ninja
Niveau: 1
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Chakra:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Senjōgahara Saikaku [Terminé]   Mer 30 Juin - 11:12

Yataaa ! Mon ami yaoi x)

Bref, très belle fiche, je pense que tu seras accepté sans problème sur la lune rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creative-freak.skyrock.com
Nao Tsuhiko
Mizukage
Mizukage
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 25
Localisation : euuuuj

Fiche ninja
Niveau: 1
Vie:
1500/1500  (1500/1500)
Chakra:
1200/1200  (1200/1200)

MessageSujet: Re: Senjōgahara Saikaku [Terminé]   Mer 30 Juin - 12:38

Validé Wink sans préavis de fonda y'en a aps besoin je pense Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Senjōgahara Saikaku [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Senjōgahara Saikaku [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Yarinaosu :: :: Les premiers pas :: :: Les premiers pas :: Présentations acceptées-
Sauter vers: